La vallée de la Vilaine

Dans le lit d’une rivière

Photo 1 La vallée de la Vilaine Photo 2 La vallée de la Vilaine Photo 3 La vallée de la Vilaine Photo 4 La vallée de la Vilaine Photo 5 La vallée de la Vilaine Photo 6 La vallée de la Vilaine

De Rennes à Redon, la Vilaine serpente dans un décor vallonné entre bois et marais. Secrète et parfois capricieuse, la rivière trace sa route touristique en dehors des sentiers battus. Pour les amateurs d’eau et de nature. 

Si belle Vilaine 

Connue pour ses caprices en hiver, la Vilaine descend en pente douce depuis Rennes jusqu’à l’océan Atlantique. Elle unit dans son lit des paysages majestueux, des curiosités géologiques et des villages de caractère. Force est de dire qu’elle ne mérite pas son nom. Le plus grand fleuve de Bretagne se réserve à ceux qui savent l’observer.

Au sud de Rennes, la Vilaine serpente par de larges méandres entre collines verdoyantes et falaises escarpées. Ici, les écluses sont rares, on leur préfère les cluses, vallées creusées à flanc de coteaux. Les sites du Boël, connu pour son ancien moulin, et des Corbinières, identifiable à son pont, en sont deux exemples remarquables. Tout au long du parcours, de jolies demeures bourgeoises bordent l’eau qui file à travers les bois et les pâtures.

Avant Redon, la Vilaine traverse les vastes étendues des marais de Gannedel (500 ha), bordées de pins et de châtaigniers. Cet espace naturel protégé au même titre que le Boël, la Courbe et les Corbinières, est une réserve ornithologique majeure pour les oiseaux migrateurs et une frayère à brochets.

En vert et bleu

La vallée de la Vilaine est le point de départ de magnifiques balades, à faire dans les deux sens. Près du Boël, de Pléchâtel et des Corbinières, plusieurs itinéraires débouchent sur de très beaux points de vue, à l’endroit précis où la rivière grignote la roche. Un sentier de grande randonnée (GR® 39) épouse son cours de près, rythmé par l’alternance de cluses, de forêts, de prés et de marais.

En vélo, le chemin de halage aménagé est relié à des boucles locales et à des circuits VTT plutôt toniques. De multiples haltes nautiques jalonnent le parcours. À Bourg-des-Comptes, Port de Roche, Beslé, Brain-sur-Vilaine… Vous pourrez mettre votre canoë à l’eau. Aux beaux jours, la pause se fait parfois musicale, des guinguettes animent le week-end des rives de Pléchâtel ou Sainte-Anne-sur-Vilaine. 

À ne pas manquer à proximité

Voir les circuits